Dans votre logement, les luminaires sont connectés à un circuit électrique. Pour l’allumer ou l’éteindre, seulement deux options sont possibles : l’installation d’un interrupteur simple, ou d’un interrupteur va-et-vient. Alors que l’interrupteur permet d’allumer ou d’éteindre une lumière à l’aide d’un seul bouton, le va-et-vient contrôle un point lumineux depuis plusieurs commandes, situées à des endroits différents. Mais alors, quel est le fonctionnement exact du va-et-vient ? Quelles différences y a-t-il, entre un va-et-vient et un interrupteur simple ? Comment installer un va-et-vient ? Nous allons répondre à toutes vos questions, dans la suite de ce guide.

Qu’est-ce qu’un va-et-vient ?

Comme nous venons de le mentionner, le va-et-vient permet d’actionner un point lumineux depuis plusieurs endroits de votre logement. Par exemple, le va-et-vient peut être installé à chaque extrémité d’un couloir, en haut et en bas d’un escalier, ou même de chaque côté de votre tête de lit ! Le va-et-vient possède la même apparence qu’un interrupteur simple : il peut être fixé au mur, ou encastré afin d’être plus discret.

Traditionnellement, le va-et-vient est utilisé dans les grandes pièces, comme les salons et salles à manger par exemple, ou les garages. Dans ce cas, le circuit électrique est composé du point lumineux, et de deux commandes différentes, permettant de l’ouvrir ou de le fermer. Le va-et-vient possède au total 3 bornes, c’est-à-dire 3 contacts électriques. D’ailleurs, le passage du contact au sein de ce type de circuit est toujours maintenu, de façon à permettre l’allumage du luminaire concerné. D’ailleurs, ce mécanisme porte le nom de “contact maintenu”.

Pour comprendre la différence entre un va-et-vient et un interrupteur simple, il est nécessaire de connaître le fonctionnement de ce dernier. C’est justement ce que nous vous proposons de découvrir.

Quelle est la différence entre un va-et-vient et un interrupteur simple ?

Le fonctionnement de l’interrupteur simple et très aisé à comprendre. En effet, cette commande permet d’allumer ou d’éteindre un point lumineux situé dans une pièce de la maison. Ce fonctionnement est qualifié de “par basculement”. Contrairement au va-et-vient, le contact est “non maintenu”. En d’autres termes, une fois que le bouton de l’interrupteur a été actionné pour allumer la lumière, il revient à sa position initiale, après avoir établi le contact électrique.

Si l’interrupteur va-et-vient se compose de 3 bornes, l’interrupteur simple n’en possède que 2. Cependant, il n’est pas plus facile à installer que le va-et-vient.

Comment installer un va-et-vient ?

L’installation d’un va-et-vient n’est pas si complexe qu’il n’y paraît. En effet, même un bricoleur amateur peut se lancer dans cette tâche. Cependant, avant toute chose, il est nécessaire de couper le courant au niveau du tableau électrique, afin d’éviter l’électrocution. En outre, vérifiez également que vous disposez du matériel nécessaire pour réaliser cette installation. Pour poser un interrupteur va-et-vient, vous avez besoin :

  • d’une pince coupante et à dénuder,
  • d’un tournevis cruciforme,
  • d’un tournevis plat,
  • de fils électriques,
  • d’une boîte d’encastrement.

Une fois que vous disposez de tout le matériel nécessaire, votre objectif est de créer un nouveau câblage, qui viendra s’installer sur le circuit électrique existant. L’étape suivante consiste à brancher les fils électriques aux bornes de l’interrupteur, sans oublier de les dénuder au préalable. L’interrupteur sera alors placé dans la boîte d’encastrement, que vous prendrez soin de fixer au mur ou à l’intérieur de celui-ci, en fonction de vos préférences. Nous vous recommandons de cliquer sur ce lien, pour plus d’informations concernant le branchement d’un interrupteur va et vient.

Comment choisir son interrupteur va-et-vient ?

Aujourd’hui, on trouve dans le commerce une large sélection de produits, qui se déclinent dans des matériaux et des coloris différents. Aussi, choisissez l’interrupteur va-et-vient le plus adapté à votre décoration !